Adi !

Si tu as attéri ici, c’est peut-être parce que tu t’intéresses à nos belles régions et que tu recherches des informations pour t’accompagner dans tes prochaines vadrouilles. Tu es au bon endroit !

Faisons les présentations….

Je m’appelle Coralie mais tout le monde m’appelle Coco. Je suis née en 1987, à Brive-la-Gaillarde, ce qui fait de moi une trentenaire qui a la Corrèze dans le cœur et des rêves plein la tête. Je me suis réveillée un lundi matin en sachant que je finirai tôt ou tard par choisir de quitter cet emploi qui m’apporte la sécurité mais bien peu de satisfaction. C’est sans doute un des effets positifs de nos histoires personnelles et de la trentaine ; avoir la sagesse d’écouter cette petite voix qui te dit que tu es ton compagnon le plus précieux et qu’il est temps de vivre pleinement. Un brin en marge. Au jour le jour. Mais en toute insouciance.

Pas de Coco Bohème sans son carnet…

L’idée de ce carnet de bohème est né de mes vadrouilles et de ma passion pour la photographie. L’envie de les partager a fait le reste.

Collectionner les instants, au gré du vent. C’est ce qui m’a amené à aller voir du pays – et surtout le mien – avec une curiosité à toute épreuve et un émerveillement sans cesse renouvelé. L’idée de ce carnet de bohème est né de mes vadrouilles et de ma passion pour la photographie. L’envie de les partager a fait le reste.

C’est sur Instagram, avec @___coco_boheme, que l’aventure a commencé. Demain comme hier, je continuerai à la faire vivre là-bas, en te racontant des histoires et en te faisant voyager à travers des ambiances et des ressentis photographiques. Dans cette aventure virtuelle, j’ai croisé la route de personnes bien réelles qui font désormais partie de cette catégorie précieuse des personnes qui “comptent”. Je leur suis pleinement reconnaissante ainsi qu’aux nombreuses autres qui nous ont permis de nous rassembler ici ou là et de partager des moments toujours plus incroyables !

Mais il est temps que je sorte de ma zone de confort en donnant vie à ce carnet de bord, resté suffisamment longtemps dans un coin de ma petite tête ! Par pudeur, très certainement. Écrire, c’est se dévoiler (et, parfois, c’est compliqué).

Du 100 % local et authentique…

Je te propose donc d’embarquer, sans plus tarder ! Nous partons sillonner les routes de ma contrée mais souvent nous emprunterons les chemins de traverse. Je te présenterai notre patrimoine, les lieux incontournables. Je te parlerai aussi de nos traditions et de nos savoir-faire. Partout où nous irons, je te partagerai mes coups de cœur et mes bonnes adresses, avec la sincérité de mes propos pour seul crédo. Du 100 % local et authentique donc.

Comme il m’arrive souvent de partir découvrir d’autres pays, le sac sur le dos et l’appareil photo prêt à faire feu, tu seras aussi du voyage ! Peut-être que mes vadrouilles guideront les tiennes…

Le plus beau voyage est celui qu’on partage.

Ici ou là, nos échanges formeront une parenthèse et marqueront une pause dans le rythme effréné de nos vies quotidiennes. Bienvenue, donc ! Et découvrons ensemble ! J’en suis sûre, le plus beau voyage est celui qu’on partage…

Pour toute demande, tu peux me contacter sur

carnetdeboheme@gmail.com